Comment est gérée la Zakat al Fitr avec Ummah Charity ?

Qu'est ce que la Zakat al Fitr ?

À la fin du mois de Ramadan, pour valider et purifier son jeûne, le musulman doit verser la Zakât al Fitr.

Cette Zakât doit être versée par chaque chef de famille musulman (en général le père de famille) pour lui et pour ceux qui sont à sa charge obligatoire (femmes, enfants, parents âgés, etc.).

Cette aumône sert ainsi à subvenir aux besoins du pauvre en ce jour de fête et répandre la joie autour des plus démunis.

Où et quand sera distribuée ma Zakat al Fitr ?

Cette année, votre Zakat al Fitr sera distribuée dans deux pays:
- les camps de réfugiés syriens au Liban
- en Somalie

Votre Zakat est distribuée uniquement en nourriture: riz, dattes, lentilles, farine.

Les distributions se font dans les 3 jours qui précédent le jour de l'Aïd.

J'ai entendu qu'il n'était pas permis de donner sa Zakat al Fitr en argent ?

Oui. Il n'est pas permis de donner la zakat en argent au bénéficiaire.
C'est pour cela que nous ne distribuons pas sous forme d'argent mais uniquement en nourriture.

C'est comme si demain vous achetiez un sac de riz à Auchan, que vous stockez chez vous, pour le distribuer avant l'Aïd.

Cet argent, au lieu de le confier à un commerce, vous le confiez à Ummah Charity, qui achète et stocke des denrées alimentaires sur le terrain, pour le distribuer avant la salat de l'Aïd.

Consulter la fatwa concernant ce sujet

Pourquoi 7€ alors que l'an dernier c'était 5€ ?

L'unité de mesure servant à calculer la Zakat Fitr est un sâ’, soit quatre fois la quantité des deux poignées de mains jointes pouvant contenir des aliments les plus consommées en France pendant l’année.

Cette unité de mesure a été évaluée à 5€ en 2002 et est resté inchangée depuis.

Mais la hausse du prix des matières premières ces dernières années en France a poussé les organisations musulmanes à revoir cette somme.

Après études, la somme de 7€ est celle qui nous semble la plus juste et qui fait le plus unanimité dans la communauté.

"Le Messager d’Allah ﷺ a imposé l’aumône de la rupture du jeûne car elle purifie le jeûneur des paroles futiles et indécentes, de même qu’elle est une nourriture pour les pauvres."
Ibn 'Abbas